Pourquoi je n'arrive pas à dormir : 10 choses qui peuvent vous empêcher de dormir

Pourquoi je n’arrive pas à dormir : 10 choses qui peuvent vous empêcher de dormir

Il est de plus en plus tard. Un coup d’œil à l’horloge révèle que le temps s’écoule jusqu’au lendemain matin, tandis que l’envie de pouvoir enfin dormir grandit. Souvent, nos pensées tournent autour des raisons pour lesquelles le sommeil ne vient pas. Nous avons compilé pour vous 10 choses qui peuvent vous empêcher de dormir. Si vous savez ce qui vous empêche de dormir, vous pouvez créer consciemment les meilleures conditions pour une bonne nuit de sommeil.

Rester éveillé dans son lit quand on ne peut pas dormir

Lorsque le sommeil ne veut pas venir, nous roulons souvent d’un côté à l’autre du lit. De cette façon, nous passons beaucoup de temps au lit sans dormir. Par conséquent, notre cerveau n’associe plus automatiquement le lit au « sommeil », mais aussi à « l’agitation et la rotation », à « l’éveil », voire à « la rumination ». Cela peut renforcer le fait que vous ne pouvez pas dormir.

Pour aider votre cerveau à associer à nouveau le lit au « sommeil », levez-vous si vous ne parvenez pas à vous endormir pendant plus de 15 minutes. Vous quittez le confort de votre lit ? Cela peut sembler peu attrayant, mais à long terme, cela vous aidera à vous endormir plus rapidement. Il est préférable d’aller dans une autre pièce, de lire un livre, d’écouter de la musique calme ou de se livrer à une autre activité apaisante. Lorsque vous vous sentez à nouveau vraiment fatigué, vous pouvez retourner au lit.

Un environnement de sommeil inadapté

Nous utilisons nos sens pour percevoir notre environnement. Si vous êtes allongé dans votre lit et que vous voulez vous endormir, mais que vos sens sont encore très actifs parce qu’il fait trop fort, trop lumineux ou trop chaud, cela peut rendre l’endormissement difficile. Assurez-vous donc de disposer d’un environnement de sommeil optimal. Assombrissez votre pièce, évitez le bruit et baissez un peu la température. Cela peut déjà vous aider à disparaître au pays des rêves.

Dormez pendant la journée si vous n’arrivez pas à dormir la nuit.

La tentation de compenser le manque de sommeil pendant la journée par une sieste prolongée est forte. Culturellement, les « siestes » sont également une tradition dans de nombreux pays. Mais si vous ne pouvez pas dormir le soir ou la nuit, ces « siestes » peuvent rendre le sommeil plus difficile.

Pourquoi ? Nous accumulons un phénomène appelé « pression de sommeil » pendant la journée. Plus nous restons éveillés, plus notre pression de sommeil augmente. Cela nous permet de nous endormir plus rapidement le soir et d’augmenter la quantité de sommeil profond et réparateur que nous obtenons la nuit. Une sieste à midi, en revanche, réduit la pression du sommeil. Il est donc plus difficile de s’endormir le soir. Nous vous conseillons donc de limiter votre sommeil à la nuit si possible.

La technologie dans la chambre à coucher

Par ailleurs, pour beaucoup, la chambre à coucher est plus qu’un simple endroit où dormir. Les téléviseurs, les consoles de jeux ou les smartphones contribuent au fait que nous nous sentons également tout à fait à l’aise dans l’endroit où nous dormons. Malheureusement, ils contribuent également à notre incapacité à dormir.

La lumière bleue des écrans agit sur le corps comme la lumière du jour, en le maintenant éveillé. Il inhibe la production de mélatonine, l’hormone du sommeil, et nous maintient éveillés. Nous vous recommandons donc d’éviter autant que possible les écrans dans votre lit et votre chambre. Bannir son smartphone de la chambre à coucher est une mesure judicieuse, mais parfois difficile à mettre en œuvre. Cela peut déjà aider si vous envoyez votre téléphone le soir en mode « ne pas déranger » ou « mode nuit », qui filtre une certaine quantité de lumière bleue.

Consommation trop importante ou trop tardive de stimulants de l’éveil

En particulier le matin, une tasse de café est un stimulant avéré de l’éveil et peut vous aider à démarrer activement la journée. Cependant, si vous consommez trop ou trop tard des aliments contenant de la caféine, cela peut retarder le moment où vous vous endormez. Cela raccourcit la durée de votre sommeil et supprime le sommeil profond. Par conséquent, essayez d’éviter les aliments contenant de la caféine au réveil avant d’aller vous coucher – de préférence à partir de midi. Cela inclut non seulement le café et le thé, mais aussi les boissons gazeuses et le chocolat noir.

Alcool ou cigarettes avant le coucher

Un verre de vin le soir peut-il m’aider si je n’arrive pas à m’endormir ? Il est vrai que l’alcool peut vous permettre de vous endormir plus rapidement. Cependant, dans l’ensemble, elle fait plus de mal que de bien. L’alcool ne fait que sédater. C’est-à-dire que, même si nous ne sommes « plus éveillés », le sommeil naturel ne s’installe pas. L’alcool vous fait dormir moins profondément, rêver davantage et vous réveiller plus souvent. Cela affecte la qualité du sommeil et le sommeil n’est pas aussi réparateur.

La consommation de cigarettes peut aussi rendre le sommeil moins profond. La nicotine a un effet stimulant et vous rend donc plus éveillé que fatigué. Essayez de ne pas fumer beaucoup ou pas du tout, surtout le soir, et évitez de boire de l’alcool.

Quand votre corps et votre esprit sont encore actifs

Parfois, la journée semble avoir trop peu d’heures pour tout faire rentrer. Le travail, les études ou les tâches quotidiennes se prolongent ensuite jusqu’à la veille du coucher. Pour notre corps, la transition entre « actif » et « détendu » est alors trop brutale et nous ne nous reposons pas bien. Par conséquent, créez un moment de transition relaxant pour vous-même en prenant consciemment le temps de vous détendre avant le coucher. Lisez un livre, écoutez de la musique apaisante ou prenez un bain chaud. Cela préparera votre corps à une nuit de détente et vous aidera à mieux dormir.

« Pourquoi je n’arrive pas à m’endormir ? » – Quand les pensées vous empêchent de dormir

Lorsque nous ne pouvons pas dormir, nos pensées commencent souvent à tourner en rond. « Pourquoi cela se produit-il aujourd’hui ? » ou « Je dois être en forme demain », voilà ce qui nous vient à l’esprit. Cela nous met encore plus sous pression et il nous est encore plus difficile de nous déconnecter. En vous donnant la permission de simplement vous reposer au lieu de dormir ou de penser à une belle « pensée de bonne nuit », vous pouvez vous calmer et trouver le chemin du sommeil sans pression. Nos conseils pour s’endormir pourraient également vous être utiles.

Heures de coucher et de lever irrégulières

Lorsque nous sommes restés debout tard dans la nuit parce que nous n’arrivions pas à nous endormir, nous avons fortement envie de rester au lit plus longtemps le matin. Cependant, cela modifie votre rythme veille-sommeil. Prenez donc l’habitude de vous lever toujours à la même heure. Cela favorise votre « horloge interne ». Les humains sont des créatures d’habitudes. Vous pouvez vous en servir. À long terme, des heures fixes pour se lever et se coucher vous aideront à mieux dormir.

Les repas riches et tardifs peuvent vous faire perdre le sommeil

Lorsque la journée touche à sa fin, les tâches et les efforts derrière nous, nous attendons souvent avec impatience un délicieux repas. En revanche, un repas tardif et copieux peut vous empêcher de vous endormir. En particulier avec les aliments gras et acides comme la viande, notre système digestif a fort à faire. Et cela, à son tour, peut nous empêcher de dormir. Choisissez des aliments légers pour le dîner et évitez de manger environ deux heures avant de vous coucher. Cela peut vous aider à vous endormir plus facilement.

Et vous ?

Pourriez-vous vous retrouver dans une raison ou une autre ? Avez-vous remarqué que vous suivez déjà certaines règles d’hygiène du sommeil ? Chaque personne est différente et les raisons pour lesquelles nous ne dormons pas le sont aussi. La première étape consiste à aller au fond des choses. Au cours des prochaines semaines, essayez d’identifier les « rouages » que vous pouvez tourner afin de pouvoir dormir plus tranquillement à l’avenir. Soyez patient et observez ce qui vous aide et vous fait du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *